La figure de Luther est toujours moderne

Imprimer

DIALOGUE INTERRELIGIEUX - L’année 2017 marquera la commémoration des 500 ans de la Réforme initiée par Martin Luther. Un évènement qui aura changé le visage de l’Europe. De très nombreux congrès, séminaires, expositions et conférences ont lieu déjà sur le Vieux continent pour marquer l’évènement. Cet anniversaire est l’occasion de se pencher sur les relations œcuméniques avec les catholiques.

Au mois de juin dernier, catholiques et luthériens avaient publié un document commun intitulé « Du conflit à la communion », un texte majeur relisant les relations œcuméniques et notant les progrès théologiques accomplis depuis le Concile Vatican II.

Quelle est la signification de ce jubilé ? Olivier Bonnel a posé la question à Jean-François Collange, luthérien, président de l'Union des Eglises protestantes d'Alsace et de Lorraine.
RealAudioMP3

Selon lui, il est toujours d'actualité de rappeler que « Dieu n'est pas un comptable mais un père qui accueille ». La figure de Luther reste importante aujourd'hui, en particulier dans notre société financiarisée et où il est souvent question de déficit et où il est bon de rappeler le sens du don, de l'amour, de la grâce, de l'accueil et du partage. « C'est le cœur de l'Evangile et du message de Luther » selon Jean-François Collange. La modernité de Luther concerne ainsi le retour à l'essentiel.

 

http://fr.radiovaticana.va

Publié: 25/10/2013

AddThis Social Bookmark Button