English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Anvers accueillera la prochaine rencontre interreligieuse pour la paix

Envoyer Imprimer PDF
DIALOGUE INTERRELIGIEUX - Ce grand événement international organisé chaque année « dans l’esprit d’Assise » reviendra pour la deuxième fois en Belgique. Il aura vraisemblablement lieu du 7 au 9 septembre 2014.

Nées à la suite de la rencontre historique d’Assise du 27 octobre 1986, à l’initiative du Pape Jean-Paul II, les rencontres interreligieuses pour la paix de Sant’Egidio se déroulent chaque année dans une ville différente. Cette année, elles avaient lieu à Rome et se sont achevées mardi soir. Lors de la cérémonie finale, au Capitole, le professeur Andrea Riccardi*, fondateur de Sant’Egidio a annoncé la ville qui accueillera ces prochaines rencontres internationales, et ce sera… Anvers.
La ville flamande a été choisie pour plusieurs raisons. Parce qu’il s’agit justement d’une métropole au caractère multiculturel et multireligieux. Un terreau favorable pour ce genre de rencontre. Par ailleurs, la présence à Anvers d’une communauté de Sant’Egidio dynamique qui, depuis plus de 25 ans investit dans le dialogue interculturel dans la ville, était aussi un atout important. Sant’Egidio est notamment connue à Anvers pour avoir institué un   »trialogue », à savoir des discussions entre un rabbin, un prêtre et un imam. Mais l’organisation catholique est également très active pour les sans-abri (Kamiano), les migrants, les personnes âgées et les enfants défavorisés.
Enfin, le choix d’Anvers comme ville d’accueil de la rencontre de 2014 est aussi motivé par le fait que ce sera le centenaire du début de la première guerre mondiale, qui avait durement frappé la Belgique.
Ainsi, ce sera la deuxième fois que la rencontre « Religions et cultures en dialogue » aura lieu dans notre pays. La première fois, ce fut il y a 20 ans, à Louvain, avec la cérémonie finale sur la Grand-Place de Bruxelles.

Sant’Egidio, médiateur dans de nombreux conflits

La rencontre à Anvers sera organisée en septembre prochain par la Communauté de Sant’Egidio, en étroite collaboration avec le diocèse et les autorités de la ville. Plus de 300 leaders des grandes religions mondiales devraient faire le déplacement à cette occasion.
Mais aussi des hommes politiques, des représentants des mondes culturels, socio-économiques et de la société civile. Il s’agit de renforcer la cohabitation pacifique au temps de la globalisation et des migrations, de penser une civilisation du vivre ensemble pour le 21ème siècle et de donner une réponse forte à des interrogations liées au terrorisme mené au nom de la religion, ou à la violence envers les femmes.
Pour Sant’Egidio, le dialogue interreligieux n’est pas une discussion théologique entre académiques. Il s’agit plutôt de la rencontre d’hommes et de femmes spirituels qui se penchent sur les grands défis de notre temps. Le réseau international créé, a déjà donné beaucoup de fruits de paix, avec des médiations de Sant’Egidio dans les Balkans, au Moyen Orient et dans des conflits africains.

P.G.

http://info.catho.be/

Publié: 09/10/2013

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap