English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

"Mission ad Gentes"

Envoyer Imprimer PDF

Dans le message adopté à l'issue de la rencontre, qui s'est tenue de mardi à samedi derniers, les signataires soulignent l'importance d'un "climat d’échanges fraternels d’expériences pastorales". Face aux phénomènes de globalisation et de sécularisation du monde contemporain, affirment les évêques dans leur message, la "nouvelle évangélisation" et la "mission" représentent des engagements cruciaux.

D'où la gratitude pour "les milliers de missionnaires venus d’Europe et d’ailleurs qui se sont sacrifiés pendant plusieurs siècles pour que l’Afrique ait aujourd’hui une Église vivante et riche en vocations sacerdotales et religieuses". "L’Église en Afrique a encore besoin de missionnaires et devrait être elle-même missionnaire puisqu’il y a encore des millions d’hommes en attente de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

Nous encourageons les Églises locales en Afrique à écouter leurs appels réciproques pour les besoins en missionnaires et en soutien pour la mission et à voler au secours les uns des autres ici en Afrique comme partout ailleurs", poursuit le communiqué final. La rencontre d'Abidjan s’inscrit dans le cadre du projet quinquennal Ccee-Secam (2007-2011) lancé lors du premier Symposium tenu à Rome en 2004.

www.misna.org
Publié: 15.11.2010

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap