English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Missionnaires de l'Immaculée, MdI (PIME)

Envoyer Imprimer PDF


www.mdipime.org


Notre famille des Missionnaires de l’Immaculée Conception nait dans Eglise dans le but de participer à la mission du Christ, en se consacrant, avec le même esprit missionnaire  de l’Institut Pontifical des Missions Etrangères (PIME) à annoncer l’Evangile à tous les peuples.

La riche spiritualité du PIME ne s’est pas exprimée dans une vie missionnaire vécue seulement par des prêtres et des frères : les mères, Joséphine Dones et Joséphine Rodolfi , fondatrices  de notre Institut, en contact tant de passion missionnaire, en ont étés fascinées et, touchées par l'Esprit, ont fait don à l'Eglise d'une nouvelle famille Apôtres. Une grande source d'inspiration  est venu à elles  par la figure lumineuse du bienheureux  Paolo Manna que nous reconnaissons comme l'inspirateur  de notre charisme missionnaire ;  tandis que un aide cruciale pour créer le plus beau rêve des nos fondatrices  a été donnée par Mgr. Lorenzo Maria Balconi notre co-fondateur.

Une congrégation missionnaire dans le sens plus large et plus ample du mot ( mots du Père Manna)

Joséphine Dones et Joséphine Rodolfi ont donné naissance à la nouvelle congrégation missionnaire feminine, le 8 Décembre 1936, fête de l'Immaculée Conception, à Milan. Il n'y avait que deux pour commencer, mais bientôt d'autres jeunes femmes s'étaient jointes à elles et, en 1948, le premier groupe de missionnaires partit pour l'Inde.

A partir de ce premier envoi, nous continuons à laisser nos Pays d'origine pour les cinq continents, pour proclamer l'Évangile de Jésus-Christ. Actuellement nous sommes présentes, avec des communautés internationales en Europe (Italie et la Grande-Bretagne), Asie (Inde, Bangladesh, Hong Kong), Amérique latine (sud du Brésil et l'Amazonie), Afrique (Cameroun, Guinée Bissau et l'Algérie) et Océanie (Papouasie-Nouvelle- Guinée), prêtes à atteindre de nouveaux horizons ...



Les chiffres. Nous sommes environ 896 missionnaires. 153 italiennes. En plus de 627 Indiennes, 53 brésiliennes et 49 du Bangladesh. Il y a encore dix Papous, deux Camerounaises, deux Chinoises.

Le charisme. La grâce que nous avons reçu, notre charisme dans l'Eglise, est la passion vivante de proclamer le royaume de Dieu à toutes les nations. Nous croyons que notre tâche et notre don soit d'annoncer Jésus Christ à tous les peuples, en parole ou en agissant au service de toutes les pauvretés.

Les activités. Que faisons-nous? Nous essayons de répondre aux questions de santé, d’éducation, de  la dignité, de sens, d'amour qui s'élèvent de l'humanité que nous rencontrons. Nous répondons avec des dispensaires, léproseries, hôpitaux, écoles et auberges de jeunesse, des activités sociales, la promotion de la femme, le travail avec les jeunes ;  en prêchant,  avec des champs dans les villages, par le catéchuménat, la catéchèse, l'animation missionnaire ... D'autres choses sont inventées, selon les époques et les lieux. Ainsi nous faisons le curé en Afrique ou au Brésil, ou l'avocat dans un centre pour la défense des droits des femmes dans le Sud de l’Inde, il y a qui enseigne la missiologie à l'Université de Saint-Paul du Brésil, ou apprend des broderies ou qui semblent des peintures aux femmes au Bangladesh. Certaines font partie d'une équipe itinérante qui travaille au service des Indiens de l'Amazonie, voyageant pendant des semaines en bateau sur le Rio, et d’autres vont  régulièrement de Hong Kong à la Chine pour enseigner l'anglais. Aux  lépreux maintenant il s’ajoutent les malades de SIDA. Une équipe mobile pour l'évangélisation, avec la collaboration de quinze laïcs, représente des histoires de l'Evangile dans les villages de l'Inde,  pour  les chrétiens et les hindous ...

L'esprit. Et comment le faisons-nous? Notre icône évangélique est le bon semeur: dans son geste nous voyons les traits de l'esprit missionnaire que nous sommes appelés à vivre. Le semeur seme la graine et ne vois pas où elle finit. Il seme dans la foi. Il seme et la graine  va partout: il seme avec l'amour sans bornes. Il seme et il ne prête aucune attention à la fatigue et la solitude: il seme dans le sacrifice. Il seme et  il ne se préoccupe  pas de voir les résultats: il seme avec force et espoir. Il seme seul, mais son geste appelle et attend d’autres travailleurs: communion qui nait, Eglise missionnaire. Foi vivante, amour universel, esprit de sacrifice sans réserve, force et espoir, communion ecclésiale. Tels sont les traits spirituels de notre manière d'être missionnaires ad gentes.

La communauté. Dans le monde nous avons 120 communautés. De petites communautés satellites à celles plus grandes, bâties autour des écoles, des hôpitaux et des centres sociaux. Toutes pour évangéliser. La prière commune, des réunions communautaires, des heures de travail au service des nécessiteux, le temps des visites et de l'écoute, le temps de préparation du travail apostolique : voila ce qui fait nos journées. La composition des communautés est varié et le miracle à accomplir  chaque jour est celui de vivre ensemble: faire vivre ensemble des habitudes différentes, se comprendre, s’accepter, témoigner ensemble de l'amour de Dieu, sans limites et conditions. Aujourd'hui, le monde demande ce témoignage, tellement il a soif de paix et d'unité, de solidarité et de partage. Dans nos communautés interculturelles, nous prions devant le même ostensoir, nous nous asseyons à la même table et servons les mêmes personnes.

Le coeur et l'avenir. Il ya aussi la vieille garde, les missionnaires de la première heure, toujours sur le champ de service. Et il y a celles qui luttent aujourd'hui seulement par la prière et la souffrance, l'arrière-garde fertile de la maison pour sœurs âgées de Monza. Dans les différentes missions, une quarantaine de novices se préparent pour la consécration missionnaire et d'autres jeunes commencent leur chemin: afin que l'histoire continue ...

Publié : 10/11/2011

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha

VIE CONSACRÉE
MAGAZINES

 

SITES D'INFORMATION

www.vatican.vaRadio VaticanasedosAgenzia Fides

Content bottom cap