English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

La Tanzanie se prépare à accueillir la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation

Envoyer Imprimer PDF

10/10/2017

tanzanieNOUVELLES 2017 - Du 8 au 13 mars, se tiendra en Tanzanie, la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation. En prélude à cette rencontre œcuménique, les dirigeants de plusieurs Églises africaines se sont réunis à Arusha, fin septembre.

Des représentants de plusieurs églises africaines se sont réunis à Arusha, en Tanzanie, pour préparer la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation qui s’y tiendra en mars 2018.

Organisée par le Conseil œcuménique mondial, « Arusha 2018 » réunira des représentants de 348 Églises membres (protestantes, évangéliques, anglicanes, orthodoxes) pendant cinq jours.

Rencontre préparatoire

À 6 mois de cette Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation, les délégations africaines se sont concertées pour mieux faire entendre leur voix au niveau mondial.

Tout en se félicitant de la multiplication des Églises en Afrique, les participants à cette rencontre préparatoire ont reconnu l’extrême diversité du christianisme africain et la nécessité « de réviser l’identité de l’Église en Afrique pour mieux contribuer à la mission mondiale. »

A lire aussi Le P. Ernest Kouacou nommé membre du jury oecuménique du festival de Cannes

Selon ces guides religieux africains, l’Église du continent se distingue par sa forte augmentation numérique et reste surtout dominée par les « nouveaux mouvements ». « Il est difficile de raconter l’histoire du christianisme en Afrique car il a plusieurs visages et il est extrêmement changeant tant dans ses pratiques que dans ses idées et institutions », reconnaissent-ils.

Ces Églises africaines ont également estimé que leur rôle est de promouvoir « un ministère prophétique qui favorise l’unité de l’Église afin de contribuer à la cohésion de la société, de la justice, de la paix et de la dignité. »

Plusieurs autres sujets ont été abordés?: le changement climatique, la pauvreté, la gouvernance, les problèmes des jeunes et la question du genre.

La conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation

Après le Ghana en 1958, la Tanzanie est le deuxième pays africain à accueillir la Conférence mondiale sur la mission et l’évangélisation qui se tient tous les 10 ans.

A lire aussi Des évangéliques créent une page Web dédiée à Marie

En mars 2018, les participants à cette conférence œcuménique mondiale seront appelés à réfléchir sur le thème?: « Agir selon l’Esprit?: appelés à être des disciples transformés ».

Selon le site de la Conférence œcuménique des églises, plusieurs ateliers seront organisés pour promouvoir le « dialogue interreligieux, séculaire et œcuménique recherchant la compréhension mutuelle et le témoignage commun ».

Source: africa.la-croix.com

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap