English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Synode 2018: l’UISG répond aux questions

Envoyer Imprimer PDF

16/03/2017

Synodo-Giovani-2018-Incontro-UISG-3-300x200UISG - Notre rencontre aura lieu à l’UISG, le 28 Mars de 15 à 18 heures

Nous invitons les Supérieures et les Conseillères Générales; les Sœurs responsables de la Pastorale des Jeunes ou d’autres Sœurs que vous pourriez déléguer pour représenter votre Congrégation à cette rencontre.

Chères sœurs,

J’espère que ce message vous trouve en forme. Puissions-nous profiter de ce temps de Carême en priant pour le grand besoin de paix pour tous les peuples.

Nous voulons vous inviter à une rencontre pour réfléchir et répondre comme UISG, aux questions continentales que le Pape François a lancé dans son document préparatoire pour le synode «les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » qui aura lieu en octobre 2018.

Les réponses doivent arriver au Vatican d’ici octobre 2017.

Nous inviterons également les membres de l’UISG hors de Rome à envoyer leur contribution par courrier électronique afin de les rassembler et les envoyer comme UISG à l’échéance demandée.

Notre rencontre aura lieu à l’UISG, le 28 Mars de 15 à 18 heures. Nous vous envoyons les questions ci-dessous, afin que vous puissiez prier et y réfléchir au préalable.

Nous invitons les Supérieures et les Conseillères Générales; les Sœurs responsables de la Pastorale des Jeunes ou d’autres Sœurs que vous pourriez déléguer pour représenter votre Congrégation à cette rencontre.

En réponse à ce message, il nous serait très utile de recevoir une confirmation de votre participation (nom de la Congrégation et nombre de sœurs, langue préférée de chacune):  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Nous vous remercions d’avance pour votre volonté de collaborer pour notre mission de Religieuses.

Sr. Carmen Sammut
Président de l’UISG
Les questions:

AFRIQUE

a. Quelles visions et structures de pastorale des vocations pour les jeunes répondent le mieux aux besoins de votre continent?

b. Comment interpréter la “ paternité spirituelle ” dans des contextes où l’on grandit sans la figure paternelle? Quelle formation offrez-vous?

c. Comment parvenez-vous à communiquer aux jeunes que l’Église a besoin d’eux pour bâtir son futur ?

AMÉRIQUE

a. De quelle façon vos communautés prennent en charge les jeunes qui font l’expérience de situations de violence extrême (guérilla, bandes, prison, toxicomanie, mariages forcés) et les accompagnent-ils au long des parcours de vie?

b. Quelle formation offrez-vous pour soutenir l’engagement des jeunes dans le domaine sociopolitique en vue du bien commun?

c. Dans des contextes de forte sécularisation, quelles actions pastorales apparaissent plus efficaces pour poursuivre un cheminement de foi après le parcours de l’initiation chrétienne ?

ASIE ET OCÉANIE

a. Pourquoi et comment les propositions religieuses associatives offertes par des réalités externes à l’Église exercent-elles une fascination sur les jeunes ?

b. Comme conjuguer les valeurs de la culture locale avec la proposition chrétienne, en mettant aussi en valeur la piété populaire ?

c. Comment utilisez-vous les langages des jeunes dans la pastorale, surtout celui des médias, du sport et de la musique ?

EUROPE

a. Comment aidez-vous les jeunes à regarder vers l’avenir avec confiance et espérance à partir de la richesse de la mémoire chrétienne de l’Europe ?
b. Les jeunes se sentent souvent mis à l’écart et rejetés par le système politique, économique et social dans lequel ils vivent. Comment écoutez-vous ce potentiel de protestation pour qu’il se transforme en proposition et en collaboration ?

c. À quels niveaux le rapport intergénérationnel fonctionne-t-il ? Et comment le réactiver lorsqu’il ne fonctionne pas ?

Source: internationalunionsuperiorsgeneral.org

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap