English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Algérie : les opérations d’expulsion de migrants subsahariens depuis le camp de Tamanrasset sont en cours

Envoyer Imprimer PDF

14/12/2016

racismeJUSTICE ET PAIX - Les expulsions de migrants subsahariens, arrêtés à Alger en fin de semaine dernière, ont démarré mardi soir et sont toujours en cours. Longtemps muettes sur le sujet, les autorités algériennes viennent de réagir.

Pour la première fois depuis 2012, l’Algérie rapatrie des migrants subsahariens, originaires de différents pays d’Afrique de l’ouest. L’opération, qui a démarré dans la nuit de mardi, est toujours en cours.

D’après Marie-Christine Roussel-Dupuy, présidente de l’association Femmes France-Niger, qui a réagi sur son compte Twitter, les premiers bus de migrants en provenance d’Algérie sont arrivés mercredi après-midi à Agadez, la plus grande ville du nord du Niger.

Le dernier convoi en direction de la frontière entre l’Algérie et le Niger est prévu pour ce jeudi. C’est du moins ce qu’affirme Mohamadou Aboubakar, le Consul général du Niger à Tamanrasset, joint cet après-midi par téléphone.

Certains vivaient à Alger depuis des années

Les migrants, qui sont actuellement renvoyés dans leurs pays respectifs en transitant par le Niger, ont été arrêtés à Alger la semaine dernière, puis regroupés dans un centre en périphérie de Tamanrasset, une ville saharienne située à plus de 2 000 km au sud de la capitale. Parmi eux, des demandeurs d’asile et des familles qui vivaient et travaillaient à Alger depuis des années.

Source: mafrwestafrica.net

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap