English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Réveiller le monde! Célébration de l’Année de la Vie Consacrée

Envoyer Imprimer PDF

31/03/2015

Sacred Heart - white background.001.jpg.001RÉFLEXIONS - Maria Cimperman rscj,  qui était récemment nommée directrice du Centre pour l’Étude de la Vie Consacrée à l’Union Théologique Catholique (Catholic Theological Union) au Chicago, réfléchit sur trois questions:

  1. De quoi doit se réveiller le monde? (Se réveiller de quoi?)
  2. À quoi se réveiller le monde?  ( Se réveiller à quoi? );
  3. Comment offririez-vous votre charisme très particulièrement en cette année pour consoler et réjouir ?
Dans un article qui a été publié dans l'Information par la Conférence de Formation Religieuse, elle propose ses réponses à ces questions  -- fruits pour notre prière, réflexion et conversation.
 
Depuis que cet article est plus longue que les usuelles affichées sur rscjinternational, nous offrons ce résumé. L'article complet peut être consulté en cliquant sur le lien ci-dessous.
 
Réveiller le monde ! De quoi ?
Elle identifie trois endroits d’où nous sommes appelés à réveiller le monde :
  1. la paralysie quand nous voyons tant de vulnérabilité et de dévastation dans le monde d’aujourd’hui
  2. l’autre extrême de une activité incessante, quasi frénétique
  3. l’illusion que les gens puissent vivre sur des îles isolées d’assistance, oubliant que nous sommes « un monde »
 
Réveiller le monde !  A quoi ?
Elle perçoit que nous sommes appelées à réveiller le monde à trois appels:
  1. encuentro / rencontre avec Dieu et avec les autres
  2. créer des communautés de communion, trouver les manières de vivre notre humanité globale commune
  3. notre imagination religieuse et notre créativité
Comme nous nous réveillons le monde, « ensemble nous pouvons créer le monde que Dieu désire, le monde que nous désirons ».
 
Consoler : Comment devrions-nous offrir notre charisme pour consoler?
Citant sections de nos Constitutions, elle souligne les appels émergents :
  1. nommer ce que nous voyons :  écouter, entendre, et faire connaitre et entendre les cris de notre humanité et de notre terre blessées
  2. aimer n’est pas dans l’abstrait mais dans le particulier:  en écoutant attentivement, en permettant qu’il y ait des espaces pour les rencontres
  3. évaluer nos apostolats actuels à la lumière des besoins non satisfaits d’aujourd’hui 
 
Réjouir :  Comment devrions-nous offrir notre charisme pour réjouir?
Elle partage trois actions-réponses concrètes :
  1. offrir des invitations et des opportunités pour la prière comme une manière d’ouvrir et d’offrir nos vies
  2. valeur à la diversité…en partageant nos récits sur le pardon et la réconciliation ainsi que les différents dons entre nous.
  3. vivre une disponibilité radicale /disponibilidad
 
Elle termine sa réflexion en disant :  Ce sont toutes des invitations pleines d’espoir, regardant le monde autour de nous et offrant notre charisme pour être l’amour du Christ dans le monde d’aujourd’hui. Il n’est pas question ici de notre succès mais de notre effort. Dieu fait la transformation- la nôtre et celle du monde. Nous cherchons à participer – avec amour, à réveiller le monde, consoler et à se réjouir.
 

Cliquez ici pour lire l'article complet de Maria Cimperman.

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap