English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Message du pape pour la première paroisse argentine dédiée à Don Bosco

Envoyer Imprimer PDF

26/03/2015

Recteur-des-salesiens-avec-le-Pape-200x183MESSAGES - Le Pape François a envoyé un message à la communauté de la paroisse San Juan Bosco de Buenos Aires qui sera officiellement inaugurée ce dimanche 22 mars. Il s’agit de la première paroisse villera, c’est-à-dire située dans un bidonville dédié à Don Bosco, fondateur de la famille salésienne et célèbre pour son « système préventif » et non punitif, dans l’éducation des jeunes.

« La paroisse porte le nom de Saint Jean Bosco, au second centenaire de sa naissance car Don Bosco a beaucoup travaillé avec les enfants et les jeunes et une des dimensions les plus fortes de cette paroisse seront les enfants et les jeunes. Pour les aider à s’intégrer, à conduire une vie digne, heureuse ; afin qu’ils soient heureux, qu’ils aient un travail et qu’ils puissent former une famille », déclare le Pape dans son message dont des extraits ont été publiés par l’agence d’informations salésienne, Ans. « Je souhaite que cette paroisse fasse du bien à tous, ajoute le Pape. Je prie pour vous afin que vous puissiez aller de l’avant, je prie pour le prêtre, je prie pour tous ceux qui collaborent au sein de la paroisse. Je vous bénie tous, tous les collaborateurs, tout le monde ; et je vous demande s’il vous plait de prier pour moi ».

Un ami de longue date

Le prêtre à qui a été assignée la paroisse est Don José Maria « Pepe » Di Paola, un proche de longue date du cardinal Jorge Mario Bergoglio. Même si elle n’est pas salésienne, la paroisse met en pratique les enseignements de Don Bosco dans le fait de se consacrer aux jeunes, spécialement à ceux qui vivent de façon marginalisée, dans les périphéries. Don Pepe a parsemé le territoire de chapelles. Il en a ouvert neuf qui ont rapidement pris vie grâce à l’animation, surtout de personnes âgées, jeunes et femmes.

Une Église proche des derniers

En 2014, le registre des baptêmes de la paroisse comptait 600 noms, dix fois plus que l’année précédente. Parmi les nouveaux baptisés, il y a également des enfants d’évangéliques. Une donnée qui ne surprend pas Don Pepe : « Là où l’Église est présente, proche des corps et des âmes, un « hôpital de campagne » qui adoucit les blessures, c’est là que celui qui s’est éloigné revient avec une certaine facilité ».

Source: InfoCatho.be

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap