English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Côte d’Ivoire : Jeunes consacrés, soyez porteurs et transporteurs d’espérance pour l’Eglise d'Afrique

Envoyer Imprimer PDF

05/03/2015

cote ivoireVIE CONSACRÉE - Plus de 150 jeunes consacrés se sont réunis dimanche 22 février à la Paroisse Saint Pierre Claver de Bonoua, dans le diocèse de Grand-Bassam, pour célébrer la journée de la vie consacrée. Cette rencontre a été organisée par l’association dénommée « Carrefour des Jeunes Consacrés » qui rassemble tous les jeunes consacrés de diverses nationalités et issus de différentes congrégations religieuses et des instituts de vie apostoliques présents sur l’étendue de la province ecclésiastique d’Abidjan, c'est-à-dire les diocèses d’Abidjan, d’Abgoville, de Grand-Bassam et de Yopougon.

Créé il y a vingt ans, le Carrefour des Jeunes Consacrés d’Abidjan est un cadre d’échange et de rencontre de tous les jeunes consacrés en formation du postulat jusqu’en théologie. Il constitue un espace de communion, de partage d’expérience de vie fraternelle et de cheminement vocationnel.

Dans son mot de circonstance, le Fr. Dieudonné Aketa, Président de cette association, a invité ses frères et amis consacrés à garder leurs lampes allumées malgré la fragilité de la afin de relever les nombreux défis de la vie consacrée en Afrique.

Dans sa conférence intitulée « Enjeux et défis de la vie consacrée pour les jeunes africains », le Père jésuite Bienvenu Mayemba, a exhorté les jeunes consacrés à êtres des porteurs et des transporteurs d’espérance pour une Eglise africaine en « sortie vers les périphéries humaines » comme le souhaite le Pape François. L’Afrique, a-t-il dit, n’a plus besoin d’une foi qui endorme les consciences. Elle a plutôt besoin d’une foi qui éveille et réveille les consacrés pour qu’ils soient attentifs aux appels, aux aspirations, aux cris, aux pleurs et aux malheurs des populations, livrées aux injustices, à la famine, à la misère et au désespoir.

Les jeunes consacrés ont par ailleurs bénéficié du témoignage et de l’expérience de vie du Père Jean-Roger Ndombi, ancien Assistant du Père Général des Jésuites pour l’Afrique, présent à cette rencontre.

Source: Radio Vatican, 23/02/2015

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap