English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Que connaissez-vous de la vie consacrée ?

Envoyer Imprimer PDF

19/02/2015

CarmélitesVIE CONSACRÉE - e petit jeu sur Facebook vous a permis de constater la diversité des formes de vie consacrée qui existe ! Par le terme « vie consacrée », dont on célèbre aujourd’hui la fête, on désigne toute personne ou tout groupe de personnes qui s’engagent au célibat à cause du Christ et de l’Evangile. Les formes en sont multiples (voir La vie consacrée dans l’Eglise) : vie religieuse apostolique, monastique et missionnaire, vierges consacrées , ermites , les instituts séculiers … Rien que pour la vie religieuse en France aujourd’hui, il existe plus de 400 congrégations religieuses, masculines et féminines ! Chacune possède son histoire, son charisme et sa vocations propres, tout en se retrouvant autour de quelques grands courants ou familles spirituelles…

Retrouvez ici la présentation de quelques unes de ces formes de vie consacrée, en réponse au quizz publié sur Facebook . Cet article n’a pas pour but d’être exhaustif, n’hésitez pas à aller chercher plus loin en naviguant sur vie-monastique.com, sur le site de la vie religieuse en France, des instituts séculiers ou des vierges consacrées.

 

Les Fraternités monastiques de Jérusalem

Au cœur de l’Église catholique, les Fraternités Monastiques de Jérusalem rassemblent en deux instituts des frères et des sœurs qui ont pour vocation spécifique la vie fraternelle, la prière, le travail et l’accueil «au cœur des villes» ou «au cœur du monde», tout en cherchant à demeurer toujours «au cœur de Dieu». Un charisme qui met particulièrement l’accent sur la beauté de la liturgie, cet oasis de paix où chacun peut venir se ressourcer, le soir, au matin ou à midi, et se reposer en Dieu du rythme harassant de la cité. Pour en savoir plus, voir leur site internet.

Les Bénédictins

Saint Benoît fonda le premier monastère bénédictin au 6ème siècle au Mont Cassin en Italie. Aujourd’hui encore, les frères et les soeurs vivent selon la règle de Saint Benoît. L’Abbaye doit devenir une école où les frères et les soeurs apprennent à aimer et d’où rayonne la paix. A l’abbaye de Fleury à Saint-Benoît sur Loire (sur la photo), 32 moines mènent aujourd’hui sous la règle de Saint Benoît une vie de recherche de Dieu dans la prière et le travail. Pour en savoir plus sur leur vocation monastique.

Les carmélites

Au 12ème siècle, des hommes s’inspirant du prophète Elie viennent vivre en ermites dans les grottes du Mont Carmel. Ils insistent alors sur la prière. Au 16ème siècle, sainte Thérèse d’Avila et saint Jean de la Croix fondent les Carmes déchaussés. En savoir plus sur la famille carmélitaine

La Fraternité de Saint-Médard

Vous l’aurez bien compris, il s’agit de l’intrus de la série ! La « Fraternité des Apôtres de Saint Médard » est en réalité un groupe de jeunes blogueurs et twittos catholiques amateurs de bière, qui organise régulièrement des rencontres fort spirituelles et spiritueuses. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet, ou encore sur  Twitter ou Facebook !

Les salésiens

Les salésiens de Don Bosco forment une congrégation religieuse composée de prêtres et de laïcs consacrés. Ces religieux, veulent réaliser dans l’Église le projet de leur fondateur : être signes et porteurs de l’amour de Dieu pour les jeunes spécialement les plus pauvres, dans une mission d’éducation, avec une pédagogie basée sur la prévention et la confiance. Pour en savoir plus sur la vocation de la famille salésienne

Les franciscains

Tous les membres de la famille franciscaine, religieux ou laïcs, s’engagent sur le chemin de conversion tracé par François d’Assise : en mettant comme lui leurs pas dans ceux du Christ, ils s’appliquent à vivre l’évangile en toute simplicité et sobriété, partageant les attentes des hommes et des femmes d’aujourd’hui. Pour en savoir plus sur la famille franciscaine

Et il y a aussi la famille dominicaine, ignatienne, augustinienne, vincentienne, les foyers de charité

Et si vous vous interrogez sur votre propre vocation, n’hésitez pas à en parler : voici ici la liste des services diocésains des vocations

 

Quelques chiffres

Il y a actuellement en France très exactement 25 834 religieuses, dont 2413 religieuses étrangères et 3340 moniales réparties dans 228 monastères.

Il y a seulement 6262 religieux, dont 1192 moines et 554 religieux étrangers.

On compte aussi 3000 laïcs consacrés rattachés à des instituts séculiers et 500 vierges consacrés.

Ces chiffres ne comprennent pas ceux des communautés nouvelles.

Cela fait du monde !

Source: blog.jeunes-cathos.fr, 02/02/2015

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap