English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Relations avec la Fédération luthérienne mondiale et l’Union d’Utrecht

Envoyer Imprimer PDF

29/01/2015

vat 01DIALOGUE INTERRELIGIEUX - «Le dialogue œcuménique ne peut être séparé de la réalité et de la vie de nos Eglises. En 2017 les chrétiens luthériens et les catholiques commémoreront ensemble le cinquième centenaire de la Réforme.

A cette occasion, luthériens et catholiques auront la possibilités pour la première fois de partager la même commémoration œcuménique dans le monde entier, non pas sous la forme d’une célébration triomphaliste, mais comme profession de notre foi commune en Dieu Un et trine ». Avec ces paroles, le Pape François s’adressant aux représentants du Comité national allemand de la Fédération luthérienne mondiale (Flm) et de la communauté évangélique-luthérienne d’Allemagne unie, lors d’une audience privée qui s’est tenue le 18 décembre 2014, s’est référé à l’initiative d’une commémoration commune de la Réforme entre catholiques et luthériens.

Les deux parties ont la ferme intention de célébrer cet événement de manière œcuménique et au niveau international. Pour cela, déjà, à l’automne 2016, comme premier événement qui ouvrira l’Année de la Réforme et comme suite au processus lancé avec le document commun: « Du conflit à la communion », la fédération luthérienne mondiale et le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens organiseront ensemble pour la commémoration commune luthérienne-catholique de la Réforme en 2017, un acte œcuménique pour mettre en évidence, à la veille du cinq centième anniversaire de la Réforme, les résultats d’un consensus distinct effectué en cinquante ans de dialogue œcuménique intense. Et 2017 marquera le cinquantième anniversaire de ce dialogue entre la Fédération œcuménique mondiale et l’Eglise catholique. Le cardinal-président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, Kurt Koch, a déclaré: « Un chemin essentiel vers le dépassement d’une histoire de division tellement douloureuse consiste dans le fait d’écrire cette histoire ensemble. Cela est arrivé avec le document ‘Du conflit à la communion’ qui peut être considéré comme un fruit mûr du dialogue œcuménique ces dernières décennies ».

Matthias Türk

Source: L'Osservatore Romano, 24/01/2015

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap