English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Déclaration interconfessionnelle contre les armes entièrement autonomes

Envoyer Imprimer PDF

01/12/2014

jpicJUSTICE ET PAIX - Au fil de l’histoire des gens ont été tués par balle, amputés par des mines, ou (et ont) fait l’expérience de l’effet désastreux des bombes. La nature de la guerre continue de changer. Aujourd’hui, la technologie change non seulement la manière de mener la guerre, mais l’identité même de ceux qui se battent. Les États s’affairent à développer des machines armées à capacité entièrement automatique (que l’on appelle les « robots tueurs ») dotées de la capacité de sélectionner et de cibler des objectifs de tir sans intervention humaine, laissant ainsi à ces machines des décisions de vie ou de mort. Une décision porteuse de telles conséquences ne devrait jamais être prise par une machine. La guerre robotique représente un affront à la dignité humaine et au caractère sacré de la vie. Bien que les armes entièrement autonomes n’existent pas encore, des documents militaires et de politiques indiquent une tendance claire vers des systèmes d’armement entièrement automatisés. Ce développement pose une menace grave envers les civils dans des régions de conflit et soulève de sérieuses préoccupations morales, éthiques et légales.

Nos objections

La guerre contemporaine n’est plus menée sur des terrains de bataille conventionnels, mais a souvent lieu dans des zones habitées. Des armes entièrement autonomes seront incapables de distinguer correctement un combattant d’un civil et ne pourront comprendre les motivations et intentions humaines. Dans les circonstances et dynamiques complexes d’un champ de bataille, des armes entièrement autonomes ne pourront porter un jugement éclairé. Ainsi, les armes entièrement autonomes constitueront une menace sérieuse envers les civils en situation de conflit et poseront un problème fondamental de droit humanitaire international, particulièrement en ce qui a trait aux règles de distinction et de proportionnalité.

Étant donnée la nature des armes entièrement autonomes, il est inévitable qu’elles en viendront à tuer ou blesser des civils à un moment ou à un autre. Quand cela se produira, il semble que personne ne pourra être imputable. L’arme elle-même n’a pas de caractère moral et ainsi ne peut être tenue responsable pour avoir supprimé une vie innocente. Un robot ne ressent pas la culpabilité ou le regret, il ne peut être mis en prison ou tenu responsable de ses actions. De même le programmeur, le manufacturier ou le commandant militaire ne peut être tenu légalement responsable de crimes commis par une arme fonctionnant de façon pleinement automatique. Ce fossé d’imputabilité devrait être considéré immoral et odieux.

Les armes autonomes faciliteront, pour les leaders, la décision d’aller en guerre puisqu’elles éloigneront les risques de leurs propres soldats. Toutefois, dû à la nature des armes pleinement autonomes, le risque de victimes civiles augmentera.Notre engagement Le 28 avril 2013, une coalition internationale d’organisations non-gouvernementales a lancé la Campagne pour interdire les robots tueurs afin de sensibiliser aux conséquences des armes entièrement autonomes et en appeler à une interdiction préventive et complète de ces armes. Alors que d’autres types d’armes furent bannis seulement après que leurs graves conséquences humanitaires n’eurent été démontrées par leur usage, nous avons maintenant la chance de stopper ces armes atroces avant qu’elles n’arrivent au champ de bataille.

De façon semblable au développement de l’arme nucléaire, les armes entièrement automatiques seront un type d’arme que nous souhaiterons avoir pu prévenir. Par le passé, des leaders religieux ont montré leur engagement à agir contre d’autres armes haineuses comme les armes à sous-munitions et les mines antipersonnel. Il est maintenant temps de prendre position contre les armes entièrement autonomes.

Ainsi :

Nous, en tant que leaders religieux, groupes confessionnels et organisations basées sur la foi religieuse, élevons collectivement notre voix pour appeler tous les gouvernements à prendre part au débat international sur la question et à travailler pour une interdiction du développement, de la production et de l’usage d’armes entièrement automatiques.

Ceci est une opportunité pour nous tous de prendre position, de soutenir la dignité humaine et de promouvoir la paix.

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap