English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Des enfants à protéger

Envoyer Imprimer PDF

04/05/2014

enfantsJUSTICE ET PAIX - Les enfants d’Amérique centrale qui émigrent tout seuls vers les Etats-Unis constituent un phénomène en forte croissance et représentent un groupe particulièrement vulnérable qu’il est nécessaire de sauvegarder et de protéger. C’est ce qu’affirment les évêques catholiques des Etats-Unis, du Mexique et de divers pays d’Amérique centrale, réunis du lundi 19 au jeudi 22 mai à San Salvador pour discuter de la délicate question des migrants, dont un grand nombre sont mineurs. «Nos débats se concentrent sur les mesures à adopter pour les protéger, aussi bien dans leur pays que le long de la route de la migration», ont dit les prélats.

Pour Mgr Eusebio Elizondo, évêque auxiliaire et vicaire général de Seattle, ainsi que responsable du Comité pour les migrations de la Conférence épiscopale des Etats-Unis, «la violence des gangs et de la criminalité organisée dans certaines zones d’Amérique centrale est un facteur qui contribue à faire croître le nombre de mineurs qui émigrent».

La question est donc plus vaste, elle ne concerne pas simplement l’immigration, mais touche la politique extérieure et l’assistance à ces pays afin qu’ils soient en mesure de protéger leurs citoyens, en particulier les plus vulnérables. Mgr Elizondo invite Washington à intervenir pour aider à protéger «qui vit dans la peur et sans possibilités d’instruction ou de travail».

Source: L'Osservatore Romano, 21/05/2014

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap