English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Soeurs de Sainte Marthe et Soeurs de la Charité - Célébration de la fusion

Envoyer Imprimer PDF

30/04/2014

suorecaritaNOUVELLES 2014 - 23 avril 2014.  C’était le jour choisi pour célébrer la fusion de la Congrégation des Soeurs de Sainte Marthe avec la Congrégation des Soeurs de la Charité de Sainte Jeanne-Antide Thouret.

Le soleil du matin dorait les pierres de l’antique église de la Cité, autrefois cathédrale de Périgueux, qui accueillait sœurs et amis venus très nombreux. Mgr Mouïsse, évêque du diocèse de Périgueux et de Sarlat, présidait la Célébration eucharistique, entouré d’une trentaine de prêtres et diacres.  

Après le mot de bienvenue de l’évêque, sœur François-Xavier Recalde, supérieure générale des sœurs de Sainte Marthe s’adressait à sr Nunzia de Gori, supérieure générale des sœurs de la Charité, à ses sœurs et à l’assemblée (cf. le texte 1 ci-joint)

A son tour, sr Nunzia expliquait le sens de la démarche entreprise, soulignait la longue histoire, de 370 ans, des sœurs de sainte Marthe et présentait le charisme de la Congrégation mettant en évidence les points de rencontre forts des 2 Congrégations puisant au même charisme de saint Vincent de Paul actualisé en son temps par sainte Jeanne-Antide dans le service des pauvres (cf. le texte 2  ci-joint)

L’Evangile du jour, l’épisode des disciples d’Emmaüs, trouvait une remarquable actualisation dans les évènements de ces deux années de recherche et dans le moment de la célébration : c’est le vicaire épiscopal pour la vie consacrée qui a su commenter d’une manière remarquable cette actualisation.(cf. le texte 3 ci-joint)

L’un des moments les plus émouvants était celui de la récitation ensemble de la formule des vœux, selon les Constitutions des Sœurs de la Charité : Puis,  chacune des sœurs de sainte Marthe s’est alors approchée pour s’incliner dans un geste de confiance et d’amour, alors que sr Nunzia lui remettait la croix de la Congrégation, accompagnée de la Règle de vie.

Des chants en différentes langues, un chant du Magnificat en vietnamien donnait à cette Eucharistie une dimension concrète d’ouverture et d’universalité.

Nous toutes, invitées à cette célébration, nous avons été témoins de l’accueil fraternel des sœurs  de sainte Marthe, de leur foi sereine, même si le moment étaient empreint d’émotion et nous avons bénéficié de leur généreuse hospitalité … ainsi que de leurs amis et amies … Nous étions vraiment reçues comme des soeurs… et nous le sommes devenues. A Dieu toute la Gloire !

Source: suoredellacarita.org, 26/04/2014

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
VIE CONSACRÉE
MAGAZINES

 

SITES D'INFORMATION

www.vatican.vaRadio VaticanasedosAgenzia Fides

Content bottom cap