English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Vivre avec des chrétiens d'autres confessions

Envoyer Imprimer PDF

 

21/01/2014

combonianeTÉIMOGNAGE - Pendant mon séjour en Egypte, j'ai travaillé à Embaba, une paroisse très conflictuelle par la diversité des religions. Bien que nos activités fussent pour les catholiques, nous avions des activités alternatives pour les musulmans, parce qu'ils sont attirés par notre travail et aussi ils fréquentent  la paroisse. En tant que catholiques, nous devons témoigner de l'unité, de sorte que les musulmans soient toujours les bienvenus dans notre maison.


Il est vrai qu'il y a des problèmes entre chrétiens et musulmans par la différence de croyances, mais lorsque ces problèmes existent parmi les chrétiens (catholiques, orthodoxes, anglicans et protestants), ça me brise le cour. Une fois un prêtre orthodoxe m'a dit : " Je ne vais pas envoyer mon enfant dans une école catholique, parce qu'ils vivent dans le péché. " J'ai dit: « Dites-moi ce que nous faisons de mal et quel est notre péché: respecter les autres, donner de l'amour, avoir l’harmonie, prier, donner les sacrements. Quel est le péché le plus grave, la division que vous préconisiez ou la fraternité que nous offrons et que vous refusez? " L'homme était sans mots, il se retourna et s'en alla.

Bien que pas tous les chrétiens pensent de la même façon, certains prêtres orthodoxes et des protestants sont très ouverts. Les prêtres orthodoxes sont mariés et l'un d'eux avait ses deux filles dans notre école maternelle, bien qu’eux aussi en ont une. Je lui ai demandé pourquoi il les a envoyées à notre école, et il a répondu: ". Parce que je crois en une Eglise universelle, qui est catholique, pour tout le monde. J’apprécie  les activités que vous faites et j'aime l'enseignement que vous  dispensez et je ne vois pas pourquoi je dois les enlever de cette école ".

Quelques jours avant Pâques, les Sours Comboniennes venaient d'arriver dans ce coin. Pendant la Semaine Sainte, nous n'avions pas une paroisse proche où aller, car on avait fermé les trois églises, une protestante, une catholique et une orthodoxe.  l'Eglise catholique était la seule dans cet endroit, par contre il y avait plusieurs temples d'autres religions. Donc, notre communauté religieuse a décidé de participer à l'Eglise orthodoxe dans ces jours. En entrant dans le temple nous étions la nouvelle du jour, tout le monde était heureux parce que nous étions dans leur église. Au moment de la communion, je ne voulais pas m’approcher pour la prendre, parce que, comme catholique, je savais qu’elle me serait refusée , en dépit de tout ce que le prêtre orthodoxe avait dit en notre honneur . Quand mes sours étaient en train d'y aller pour recevoir la communion, le prêtre la leur a refusé. Les sours ont êtes très touchée par ce geste et un silence de mort est tombé dans l'église. Nous les religieuses nous nous sommes toutes retirées.

Le lendemain, vendredi, nous avons participé à nouveau à l'église orthodoxe , mais cette fois nous sommes restées à l'entrée du temple . À un moment donné, le prêtre s'est approché de nous, il nous a appelées et nous a dit: "Je suis désolé pour ce qui s'est passé hier, mais vous devez comprendre. Je m'excuse parce que je n'aurais pas dû vous  refuser la communion, mais cela ne dépend pas de nous. Si le patriarche donne un ordre, nous devons le respecter. Nous avons ordre de ne pas donner la communion aux catholiques et  on doit obéir. Si je le faisais, cela serait un scandale et un problème dans mon église.

Quand nous avons partagé notre expérience avec un prêtre catholique, il nous a dit: "Il est très important qu’un prêtre orthodoxe ait  présenté ses excuses à des femmes catholiques et étrangères, c’est un signe d'une grande ouverture. "
Je vous demande une prière à Dieu, le Père de tous les êtres humains, pour la communion de toutes les religions dans le monde, pour parvenir à la paix .
 
Source: Soeurs Missionnaires Comboniennes
AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap