English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Désarmer les dieux

Envoyer Imprimer PDF

 

Désarmer les dieux
Le christianisme et l’Islam face à la non-violence

Jean-Marie Muller

L’auteur réfléchit ici sur la violence dans les religions et la perversion radicale qui en résulte : tuer au nom de Dieu !
Les hommes de foi sont en effet des hommes de certitude. Ils ont la conviction de posséder la vérité ultime, et de la tenir directement de Dieu. De ce fait, ils se donnent volontiers la mission de la défendre contre les infidèles et les hérétiques. Alors, par un détournement de procédure, ils prétendent agir au nom de Dieu en jetant l’anathème tout alentour.

Pour cela, ils cèdent facilement à la tentation de tuer, au risque de pervertir radicalement la vérité qu’ils veulent faire triompher. "Ceux qui prétendent tout savoir et tout régler, affirme Albert Camus, finissent par tout tuer. Un jour vient où ils n’ont d’autre règle que ce meurtre, d’autre science que la pauvre scolastique qui, de tout temps, servit à justifier le meurtre." Par l’enseignement rigide d’un discours dogmatique fermé, les religions historiques ont souvent disposé les hommes à l’intolérance, plutôt qu’à la bienveillance. Elles ont ainsi nourri les nationalismes communautaires qui professent la discrimination, l’exclusion, la violence et le sectarisme.

Et c’est à une immense méditation sur le bien et le mal à laquelle nous convie Jean-Marie Muller dans ce livre puissant et très documenté qui fera parler de lui.

Dans cet ouvrage, l’auteur étudie d’abord l’Evangile, puis l’Islam enfin il ouvre un espace philosophique.

L’auteur conclut ainsi : " Ce livre incite les croyants de toutes les religions et de toutes les spiritualités à rompre avec toutes les spiritualités à clarifier leur propre image de Dieu, et, pour s’ouvrir à la transcendance, à rompre avec toute conception d’un dieu armé et d’un dieu interventionniste et magicien. Quant aux agnostiques et aux athées, ils seront tentés de dire :"Si Dieu existait, j’aimerais qu’il fût celui décrit dans ce livre...." ou "le Dieu auquel je pourrais croire ressemble au Dieu décrit dans cet ouvrage"...


Jean-Marie Muller

Jean-Marie Muller est né le 21 octobre 1939 à Vesoul (Haute- Saône).
Professeur jusqu’en 1970, il quitte alors l’enseignement pour se consacrer à plein temps à des travaux de recherche sur la non-violence, ainsi qu’à sa mise en oeuvre au niveau de l’information, de la formation et de l’action.
Membre-fondateur du Mouvement pour une Alternative Non-Violence (MAN), Jean-Marie Muller est directeur des études à l’Institut de Recherche sur la résolution non-violente des conflits (IRNC).
Ecrivain, il est l’auteur de nombreux ouvrages de références sur la non-violence.
Conférencier et formateur, il parcourt le monde à l’invitation des mouvements de défense des droits l’homme..
Il est également Directeur des études à l’Institut de Recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits (IRNC).

 

Publié: 17/01/2011

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap