English Français Italiano Espanol
Left cap
Right cap
Content top cap

Vie consacrée : des religieuses en 2 CV pour casser les clichés

Envoyer Imprimer PDF

 22/04/2015

FRANCE - Le « Dodoche tour » des religieux(ses) et consacré(e)s de Vendée dure un an. Cet été, il investira la côte pour une sorte de tournée spirituelle des plages... Qui ne se souvient pas de sœur Clotilde, la religieuse en dodoche roulant à toute allure sur les routes du Midi dans les films de Louis de Funès ! Sillonner les routes et s’arrêter sur les places de village en vieilles 2CV Citroën pour rencontrer des gens et leur faire découvrir le sens et la beauté de la vie consacrée : c’est le moyen de locomotion choisi par les religieux et religieuses du « Dodoche tour » du diocèse de Luçon, lancé à l'occasion de l'année de la Vie consacrée.

Depuis février dernier, ces « dodoches », comme on appelle ces vieilles deux-chevaux pour leur coté populaire et sympathique, font le tour de la Vendée, accueillies à chaque étape par des habitants aussi amusés qu’étonnés. Pourquoi des dodoches ? Parce que cela est plus accrocheur : « L’outil de déplacement en mission des religieuses il y a quelques années, touche d’humour aussi pour dépoussiérer les idées reçues et les mettre à jour ! », explique-t-on sur le site de la vie consacrée du diocèse de Luçon.

À bord de leurs vieilles voitures, ces religieuses, religieux et laïcs consacrés, répondent à une forte invitation du pape François : « Là où il y a les religieux, il y a la joie, je ne veux pas que l’on voie parmi nous des visages tristes, des personnes mécontentes et insatisfaites. (...) J’attends que vous réveilliez le monde, (...) j’attends de vous des gestes concrets d’accueil, de proximité, de créativité…», leur avait dit François en lançant l’année de la Vie consacrée, le 30 novembre 2014. Jusqu'en février 2016, tous ces religieux, religieuses et consacrés, sont invités à sortir de leur monastère, de leur institut, de leur couvent pour rendre compte de leur vie et de leur vocation à tous, chrétiens ou pas, de partager leur « chemin de bonheur », expliquait sœur Anne de la congrégation des Sacrés-Coeurs de Jésus et de Marie au journaliste du Parisien, venu assister au départ du « Dodoche tour » en février dernier.

Les voir passer dans leurs véhicules bleus, jaunes ou beiges, décorés d’un autocollant à l’effigie du pape François le visage souriant et son célèbre pouce levé, en faisant tinter leurs klaxons, oui, assurément, le passage de ces jeunes religieux, religieuses et consacrés ne passe pas inaperçu. Ce week-end, les dodoches étaient dans le doyenné de Fontenay, puis elles iront Herbiers (25 avril), à Challans (9 mai)  et Sainte-Hermine (17 mai).

ISABELLE COUSTURIÉ


Source: aleteia.org,19/04/2015

 

 

 

 

AddThis Social Bookmark Button
 
NEWSLETTER
Inscrivez-vous à notre "Newsletter" et vous recevrez régulièrement les principales nouvelles
captcha
Content bottom cap